jeudi 24 juillet 2014

Because I'm happy ! Des bulles et des bonnes nouvelles

Ukraine, Malaysia Airlines, conflit israélo-palestinien... Depuis le week-end dernier et les heurts qui ont émaillé les journées de vendredi et samedi notamment, pas un jour ne passe sans que l'on ait notre dose de souffrance, de malheur et de larmes. A titre personnel, j'en aurais presque le souffle coupé.
Inlassablement, les JT nous abreuvent d'informations toutes plus glauques les unes que les autres, entre un père qui égorge femme et enfants, les décès dus aux chutes d'arbres lors des orages, les batailles rangées à Barbès et Sarcelles, la fusillade dans le métro et depuis peu l'accident de Taïwan et l'avion d'Air Algérie qui se paume dans le ciel... STOP. J'ai besoin d'air, j'ai besoin de bonnes nouvelles.

Alors pour nous redonner le sourire, plongeons dans ce qui fait l'actualité, en vrac, mais côté sourire :

  • L'Amour est à nouveau dans le pré... et dans nos timelines

Tous les lundis soirs, même rituel : je me pose tranquillement au fond de mon canapé et j'attends que le spectacle commence. Pas forcément dans mon écran, mais surtout dans l'iPad. Les invités de marque sont @TilltheCat, @GregoryAscher, @Teleloisirs, @Ch_OmP et j'en passe. Les bons mots fusent, c'est un véritable festival via le mot-dièse #ADP. Il faut dire qu'il y a du lourd en face, ce serait un crime de passer à côté. Le plus souvent, j'envie ces "maître Capello" du calembour, tellement c'est bon.

Fais gaffe Karine quand même

  • Netflix arrive en France en septembre

Dévoreurs de séries TV en tout genres, l'heure est presque venue !
Service de VOD qui défriche tout sur son passage, Netflix est attendu comme le Messie par de nombreux adeptes des séries made in USA / GB. Attendre la diffusion en France et en VF ? Vous n'y pensez pas ! A l'heure où les sites comme DPStream se font des [biiiip] en or avec Game of Thrones, Orange is the new Black, True Detective, etc., etc., il était bien naturel que la cavalerie finisse par débarquer.
Perso, je vais attendre de voir ce que ça donne avant de claquer ma thune tout de suite. D'ailleurs, le site Marianne s'est fendu d'un article sur le sujet.

  • Il fait beau ! Et chaud...

Pour être tout à fait honnête, je n'aime pas la chaleur, la moiteur et tout ce qui s'en suit, notamment ces moments de bonheur dans le métro. Je vais chercher bonheur dans l'hiver, voire au printemps, mais pas plus. MAIS, il faut bien l'avouer, le soleil est bon pour le moral, fait scientifiquement prouvé d'ailleurs.
CQFD : soleil = bonne humeur = bon pour la santé = fuck les mauvaises nouvelles. Voilà.

  • Fauchon sort sa collection "Fruit Fiction"


"Du 8 juillet au 3 septembre 2014, FAUCHON ouvre les portes de la galaxie Fruit Fiction pour un voyage haut en couleurs, frais et acidulé, à la découverte  d’accords surprenants, 100% naturels. 

Les plus beaux fruits et légumes, soigneusement sélectionnés, arrivent au fil de la saison dans les cuisines de la Maison. De l’entrée au dessert, en passant par les pâtes de fruits et les chocolats, les Chefs ont imaginé des recettes éphémères qui associent des saveurs avec audace et goût. Arômes puissants, alliances intrépides et recettes innovantes font la part belle à l’imagination." Je ne sais pas vous, mais moi, ça me fait rêver et met mes papilles en folie.


Tout est dans le titre. Justin à l'Olympia. Walla walla.
Les places, deux par personne seulement, seront mises en place demain vendredi à 10h. Laissez-moi passer je vous dis, laissez-moi passer !

Graouuuuuuuu <3


Besoin d'un chaton là, maintenant, tout de suite ?
Ne bougez pas, j'ai ce qu'il vous faut : Emergency kitten ! A consommer sur Twitter ou via un Tumblr, les chatons mignons vous colleront le sourire en moins de temps qu'il ne faut pour le dire. Indispensable donc.

  • En parlant de chats... ils ont leur hôtel à Paris avec Aristide !

hôtel-pour-les-félins-urbains

Alors que la campagne 30 Millions d'Amis contre l'abandon estival bat son plein (malheureusement. Un jour, les gens comprendront qu'un animal c'est mignon, mais ça apporte également son lot de contraintes, largement contrebalancées par les tonnes d'amour qu'un animal peut vous donner... ce n'est pas une peluche dont on se débarrasse sur le bord de la route !), voici un vrai bon plan si vous êtes en panique parce qu'aucun moyen de garde pour votre matou ne se profile à l'horizon : le premier hôtel pour "félins urbains" a ouvert à Paris !
Ouvert du mardi au samedi (pour les humains), je trouve le concept de cet hôtel excellent. Dès que j'aurai un nouveau compagnon, il fort probable que je teste leurs services. Pour les détails, c'est ici.

  • Bon et puis... c'est bientôt les vacances !

Après avoir découvert Marseille le temps d'un après-midi (coup de foudre), je me suis dit que j'avais VRAIMENT besoin de vacances. Donc je vais bientôt prendre la poudre d'escampette pour quelques jours (jours hein, pas semaine) à Saint-Malo ! On ne m'en dit que du bien, alors j'ai hâte d'aller vérifier ça de mes propres yeux.

Bref, il y a pleins de raisons de se réjouir en ce moment et je pense qu'il est indispensable de se poser pour se les remémorer, parce que les mauvaises ondes ont tendance à s'accumuler ces derniers temps. J'espère que de votre côté, vous avez aussi de quoi sourire !



samedi 19 juillet 2014

Swedish Hasbeens : je vous aime moi non plus... enfin pour le moment !

Tout avait pourtant si bien commencé entre vous et moi.
Bon, je l'avoue, avant qu'une de mes collègues portent vos grandes sœurs à ses pieds, vous m'étiez totalement inconnues. Swedish Hasbeens ? Connais pas ! Et pourtant, vous alliez très rapidement me faire tourner la tête... et le reste.

Il faut dire aussi que je pars de loin, avec mes petons tout mignons, mais aussi très fragiles. Alors quand, après quelques recherches ici et là, j'en suis arrivée à conclure que vous étiez faites pour moi, je n'ai plus hésité et je suis allée sur un célèbre site de vente de chaussures. J'étais loin de me douter de ce qui m'attendait... enfin j'aurais franchement pu anticiper, vu que je suis une vraie princesse aux petits pois ! C'est mon côté "J'y crois encore, on est vivant tant qu'on est fort".

Bisous toi, même si tu me fais mal

Première réception du colis. Ô joie, c'est Noël avant l'heure.
Manque de bol, vous êtes trop grandes, retour à l'envoyeur après une cure d'amaigrissement. Deuxième colis, bonjour vous, mes précieuses en 36 ! J'ai tellement hâte de vous essayer, de voir avec quelle facilité vous vous faites aux courbures de mes pieds. A cause d'une vilaine entorse, vous avez patiemment attendu trois bonne semaines.

En attendant, je n'ai eu que des compliments en montrant vos bouilles via Instagram.
Visiblement, les sandales en bois, c'est la vie, le confort absolu, le Nirvana, même si les sabots, c'est bien joli, mais plus personne ou presque ne les porte, il faut bien l'avouer. Vous noterez donc de vous même le paradoxe : le style Heïdi, non merci, mais une paire de sandales en bois, owiii encore ! La mode est plus que jamais un éternel recommencement. Je ne tiens décidément plus, il faut que je vous porte !!!

Et voilà le Jour J.
Port des sandales, H + 5 minutes : tout va bien. Je répète, tout-va-bien !
Ok, je ferme la porte et descends mes 4 étages : whooo putaing, c'est étrange ! Et puis soyons honnêtes, côté discrétion, on repassera (boum, boum, boum, boooooum). J'enchaîne avec les escaliers du métro, ça va déjà mieux. Bon, j'ai bien un peu mal aux pieds, mais nom de nom, je résisterai à l'envie tenace de vous enlever qui me taraude. Je suis une warrior de la sandale.

Port des sandales H + 1h et demie : je sors du métro, et je ne le sais pas encore, mais je m'apprête à faire un marathon de 10 minutes. J'ai du mal à m'habituer à la semelle de bois qui n'est pas d'une souplesse absolue (captain obvious es-tu là ?). Arrivée au boulot, je cède et j'enfile mes Bensimon. Victoire et doudou pour mes petons.

Au bureau, outre les Bensimon, c'est le règne de mes Birkenstock que je préfère largement aux tongs. Pour être franche, je ne sais pas marcher avec des tongs, la sandale a une certaine tendance à se carapater dès que je fais quelques pas. Et puis ça me blesse au niveau du gros orteil. Bref ! Quand je vous dis que je suis du genre "fragile"... Les Birkenstock, c'est moche, mais au moins elles ont ce côté confortable qui me sauve clairement la mise en plein été.

Alors que faire de mes Swedish Hasbeens ? Je vais retenter une sortie en leur compagnie. Une petite distance, puis si ça passe, une plus grande et ainsi de suite. Je l'ai un peu mauvaise, parce que je les trouve jolies et que cette malchance qui me poursuit quand j'achète des chaussures commence à me fatiguer.

Pour une fois, l'écriture de ce billet s'est étirée en longueur, ça fait une bonne semaine qu'il est dans mes brouillons. Et voilà qu'en cherchant quelques infos et images pour le terminer, je tombe sur ce billet qui raconte peu ou prou la même chose (et presque dans le même style, comme quoi, le sujet s'y prête bien !). Il a un petit côté rassurant, puisque je ne suis pas la seule à "souffrir" avec les sandales à semelle en bois !

Prochaine étape : trouver une paire de chaussures d'été jolies ET confortables. Une quête impossible ?